Running trail : le matériel indispensable pour courir en toute sécurité

Allez, c’est parti pour une nouvelle aventure : le running trail ! Courir en pleine nature séduit chaque jour de plus en plus de pratiquants. Cette discipline garantit des sensations inédites. Parfois, on la pratique par beau temps, alors que d’autre fois, c’était sous la pluie. Mais à chaque fois une expérience super sympa ! Raison pour laquelle il faut toujours veiller à la qualité de l’équipement pour ne pas se retrouver dans des situations inextricables. Au fait, le trail est faite de surprises. Mieux vaut alors s’attendre au pire et s’équiper d’un minimum de matériel nécessaire pour faire face à toutes les difficultés rencontrées tout au long du parcours.

 

Que faut-il prendre avec soi ?

En trail running, un des points les plus importants est de limiter le poids à transporter et de n’emporter que le strict nécessaire. C’est ce que nous allons découvrir dans cet article.

  • Les chaussures

Bien évidemment, c’est l’équipement le plus important. Son choix est alors primordial. Vu la difficulté des parcours qui vous attend, mieux vaut ne pas en ajouter plus. Il faut choisir des chaussures dans lesquelles vous vous sentez à votre aise et qui respectent les caractéristiques du trail. Plusieurs éléments sont donc à surveiller, tels que le confort et la légèreté. Mais pas seulement, l’accroche, la protection et la stabilité sont aussi des éléments essentiels à considérer.

  • Les vêtements

Là aussi, il est important d’adapter votre look sportif en fonction du terrain sur lequel vous allez évoluer. Tenez également compte de la météo. En été, il est préférable d’opter pour un short léger ou un cuissard trail. En hiver, un collant ou un corsaire trail seront plus appropriés. Notez que la météo peut changer d’un moment à un autre. Pour parer à toute éventualité, il est important d’emporter une veste coupe-vent, voire imperméable. Vous pouvez aussi vous équiper d’une couverture de survie, d’un bonnet et des gants.

  • L’alimentation et l’eau

Songez aussi à transporter une poche à eau dans votre sac à dos. Pour un trail de 3h, un sac à eau de 2 à 5l est suffisant. N’oubliez pas de prendre de quoi vous alimenter. Privilégiez les aliments pouvant être assimilés plus vite, mais qui donnent de l’énergie : fruits secs, banane, sucre, etc.

  • Les accessoires indispensables

Pour les trails longs, les bâtons peuvent vous aider à surmonter plus facilement un fort dénivelé. Si vous participez à un trail nocturne, n’oubliez pas de transporter une lampe frontale. Vous aurez aussi besoin d’une montre GPS afin de mieux gérer la course.

Maintenant, il ne vous reste plus qu’à trouver un calendrier trail et de vous inscrire à la compétition qui répond le plus à votre profil.