Comment se préparer au concours de Sciences Po Paris ?

Le taux de réussite d’entrée aux concours des IEP (Institut d’études politiques) s’élève à 12 %. Il s’agit donc d’être bougrement bien préparé pour réussir ce challenge. Plusieurs établissements peuvent vous aider dans cette démarche, dès la 1re, en Terminale et après le Bac.

L’option Sciences Po

Près de 60 classes de prépa littéraires proposent une option complémentaire pour préparer l’entrée aux IEP. Ces écoles offrent de 6 à 8 heures d’études hebdomadaires supplémentaires. Cependant, il faut savoir que les étudiants qui optent pour ce complément d’études se ferment les portes de Sciences-Po Paris, puisque cette institution recrute uniquement ses étudiants en classe de Terminale.

Que lire pour bien se préparer ?

En premier lieu, vous aurez à lire la presse quotidienne, mais également des mensuels davantage spécialisés sur l’actualité des débats culturels, tels que « Philosophie magazine », « Sciences humaines » ou « Books ». Ces trois magazines de grande qualité sont bien écrits, accessibles et ambitieux. Quelques ouvrages dits de « culture générale » vous seront également bien utiles. Parmi les innombrables titres disponibles, vous devrez privilégier ceux qui mettent en avant le sérieux et la rigueur universitaire. Un bon manuel doit définir d’une manière précise les notions utiles et être ancré dans une ouverture d’histoire des idées. En voici quelques-uns :

  • La Culture générale à Sciences Po
  • Leçons particulières de culture générale
  • Les 100 mots de la Culture générale
  • Cours familier de philosophie politique
  • Naissances de la politique moderne : Machiavel, Hobbes, Rousseau

Le manuel de référence

Il existe également un ouvrage « tout-en-un » qui recueille toutes les informations nécessaires aux étudiants à leur présentation au concours d’entrée de Sciences Po Paris, il s’agit de La Bible Sciences Po Paris. On y trouve une présentation détaillée des épreuves, les consignes pédagogiques, les méthodes à appliquer, les rapports de jurys, les corrigés de sujets blancs ainsi que des annales. Ce guide est assez complet et comprend plusieurs « trucs et astuces » permettant de réussir le concours.

Stages et cours du soir

L’institut PGE-PGO (Préparation aux grandes écoles – Préparation au grand oral) propose des cours du soir ainsi que des stages de préparation. Concernant les cours du soir, les étudiants doivent faire preuve d’une forte motivation car il n’est pas facile de quitter son travail ou ses cours pour reprendre en soirée des études auxquelles viendront s’ajouter plusieurs heures de travail personnel. L’institut propose également des stages de préparation durant les vacances scolaires, en hiver, printemps et été. Ces stages peuvent intéresser notamment les élèves de Première, avant qu’ils n’entrent en Terminale. À cet effet, vous trouverez des informations complémentaires sur le site https://www.pge-pgo.fr.

Les préparations en ligne

Le CNED (Centre national d’enseignement à distance) propose également une préparation en ligne sur leur site http://www.cned.fr. Cette préparation peut aider certains étudiants ne pouvant pas se déplacer à réussir le concours d’entrée de Sciences Po Paris.

Se préparer en solitaire

Bien que cette solution soit la plus économique et fonctionne pour certains étudiants, elle n’est réservée qu’aux meilleurs. C’est-à-dire à ceux qui possèdent les facultés de se motiver et de travailler en solitaire. Pour eux, les annales des concours, dont il est possible de disposer sur les sites internet des IEP, leur seront d’une grande utilité.

En résumé

Quelle que soit la manière choisie de vous préparer, optez pour la solution la mieux adaptée à votre niveau de connaissances et à vos méthodes de travail, mais également à votre tempérament. Ainsi, il se peut qu’un stage d’été vous suffise plutôt qu’une préparation annuelle. Un dernier conseil : n’essayez surtout pas d’associer une préparation à Sciences Po à une année d’études universitaires, vous risqueriez de gâcher les deux.